Suresnes, le 22 septembre 2009

en M€

1er semestre 2009

1er semestre 2008

Var %

Chiffre d’affaires consolidé

15,14

15,15

Dont  » Edition de logiciels « 

11,82

11,11

6%

Dont  » Global Services « 

3,32

4,04

-18%

Résultat opérationnel courant

0,62

-0,13

En % du CA

4%

-1%

Dont « Edition de logiciels »

0,87

0,25

248%

Dont « Global services »

-0,25

-0,38

-34%

Résultat opérationnel

0,62

-0,14

Résultat net part du groupe

0,28

-0,06

En % du CA

2%

0%

Flux de trésorerie générés par l’activité

7,37

2,86

158%

Fonds propres

17,19

16,17

6%

Dettes financières

0,55

0,61

-10%

Dividendes versés

0,44

0,67

Trésorerie disponible (au 30/06/09)

5,70

3,28

74%

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires consolidé de la période s’est élevé à 15,14 M€ contre 15,15 M€ pour le 1er semestre 2008. Le chiffre d’affaires  » Edition de logiciels  » a augmenté de 6% à période comparable et représente 78 % des ventes au 1er semestre 2009. Il s’établit à 11,82 M€ contre 11,11 M€ au 1er semestre 2008. Cette croissance s’explique à la fois par une activité soutenue des ventes de licences, mais également par un effet lié à un 1er semestre 2008 relativement faible. Les services associés et la maintenance connaissent quant à eux un repli

modéré.

Dans un contexte toujours très tendu sur le secteur, le chiffre d’affaires  » Global Services  » est en diminution de 18 % par rapport au 1er semestre 2008. Il ressort à 3,32 M€ au 30 juin 2009 contre 4,04 M€ à la même date de l’année 2008. Compte tenu du recentrage stratégique du Groupe sur le métier de l’édition de logiciels, nous avons maintenu un niveau d’effectif et d’investissement commercial permettant d’amortir au mieux l’effet de cette réduction de la demande globale.

Résultat opérationnel

Le résultat opérationnel de la période s’explique par :

  • Le maintien d’un bon niveau d’activité sur  » l’Edition de logiciels « ,

  • Une réduction de la masse salariale de 0,33 M€ (essentiellement sur  » Global Services « ) et une bonne maitrise de charges externes,

  • La contribution au résultat opérationnel de l’activité  » Global Services  » (après répartition des charges de structure du Groupe) encore négative,

  • Les difficultés de notre agence de Londres, intervenant essentiellement pour les sociétés financières de la City.

Perspectives

  • Malgré un marché manquant de dynamisme, notamment au troisième trimestre, Coheris entend maintenir un niveau d’activité stable par rapport à l’exercice 2008,

  • Dans ce contexte, et compte tenu de la conjoncture toujours très difficile sur ce secteur, Coheris étudiera toutes les opportunités en vue de la cession de l’activité  » Global Services « .

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2009 sera communiqué le 27 octobre 2009 au soir.