Les chiffres de décembre annonce clairement la couleur, une majorité d’internaute se défie de plus en plus des e-mails marketing traditionnels.

Avertissement sans appel, 76% des internautes se sentent agressés par les techniques traditionnelles du marketing en ligne. L’étude réalisée en novembre par Tedemis précise que le seuil de tolérance dans la réception d’e-mails commerciaux non sollicités s’élèverait à 10 par jour. En moyenne, un français en reçoit actuellement 33.

Un grand nombre de personnes trouvent donc que ces démarches sont devenues « insupportables »

Cet agacement ne fait que renforcer l’idée que les changements qui s’opèrent au niveau du marketing, grâce entre autre aux techniques de Marketing Prédictif et aux renforcements de la proximité vis-à-vis des clients, sont plus que jamais nécessaires.

La question de la proximité et de la pertinence est en effet l’un des points clefs révélé par l’enquête. 40% des internautes ne seraient ainsi pas contre la communication de leurs données personnelles, si l’objectif est de recevoir des offres vraiment ciblées sur leurs besoins et leurs attentes. Les jeunes sont encore plus réceptifs que la moyenne aux messages commerciaux (47%) quand ceux-ci s’avèrent pertinent.

Le message semble donc clair : le marketing en ligne doit muer pour coller de façon plus précise aux désirs des internautes qu’il vise. La connaissance client au cœur du système n’est pas qu’une formule.