L’expert en Business Intelligence doit donner les moyens aux dirigeants comme aux métiers opérationnels, de prendre les bonnes décisions. Une mission vitale dans l’entreprise.

Le monde de l’IT et de ses métiers satellites n’est pas à plaindre en matière d’emploi. Alors que le gouvernement français doit lutter contre un taux de chômage national qui flirte avec les 10%, le Pôle Emploi a annoncé en janvier que le secteur informatique avait, lui, bien résisté en 2011. Les professions du milieu connaissent un taux de chômage 6%, sans trop d’augmentation depuis 1 an.

Dans ce contexte, le cabinet de recrutement Robert Half a publié son Top 3 des emplois phares pour 2012.

Le métier d’expert en Business Intelligence est sur ce podium en or, au côté du chef de projet e-business et du chef de projet ERP.

D’après le cabinet, l’Informatique Décisionnelle est un levier important pour les entreprises, spécialement dans l’année à venir. En aidant les dirigeants à prendre des décisions raisonnées dans le cadre de leur stratégie, la BI a un impact majeur pour permettre à l’entreprise de se développer.

L’expert en informatique décisionnelle a donc la responsabilité de permettre aux autres métiers de travailler efficacement. Il rend possible la collecte de données et l’utilisation réfléchie des datawarehouses généralistes et des datamarts orientés métiers.

Son profil technique doit donc s’accompagner d’une connaissance des métiers.

Son but : concrétiser l’aide à la décision auprès des utilisateurs et rendre possible, entre autres, l’usage de reportings efficaces et fiables.

Ce n’est pas une coincidence, il y a quelques semaines, Cyprien Rouits, Directeur des Etudes aux Editions Atlas – chez qui la BI est au centre des préoccupations –  faisait valoir l’importance de l’accessibilité des données et de leur préparation à destination des métiers. Il nous rappelait ainsi : « Mes équipes se positionnent maintenant comme un fournisseur de données pour la prise de décision » auprès des différents niveaux de l’entreprise, qui ont tous des besoins différents.