soDe la chaîne d’approvisionnement à la vente, les métiers ont beaucoup changé ces 30 dernières années. Avec l’émergence du SCRM et du Big Data, nous assistons probablement à l’accélération de la transformation du marketing.

Pour fidéliser et optimiser les ventes, les directions marketing ont souvent misé sur l’amélioration des processus fonctionnels comme le CRM. Le but étant de progresser, mais malheureusement sans forcément avoir une vision de long-terme. Dorénavant, avec l’explosion de l’économie digitale, ces méthodes ne suffisent plus.

Santanu Bhattacharya, fondateur de Salorix, une agence de marketing digitale américaine, explique dans sa tribune publiée sur The Social Media Today que le gaspillage commercial produit par les métiers du marketing s’élève à 50%. Selon lui, l’émergence du Big Data et du CRM Social est une opportunité pour la transformation des métiers du marketing au sein des entreprises et permettrait de pallier à ce manque de performance. Le ROI espéré pourrait se chiffrer en milliards de dollars.

Selon un article d’e-commerce Magazine, une étude du cabinet MC Kinsey présentée à l’occasion de l’assemblée générale de la FEVAD, a décelé deux tendances qui semblent confirmer la thèse de Santanu Bhattacharya. D’une part les réseaux sociaux jouent un rôle croissant dans l’acte d’achat du commerce en ligne notamment dans la recherche d’informations et la confiance générée vis à vis des consommateurs.

D’autre part, le Big Data est devenu une approche de prédilection en termes de connaissance client. Par exemple, des données concernant le temps moyen passé sur un site, l’âge des cyberacheteurs et la fréquence d’achat valent de l’or. Selon Eric Hazan, directeur associé de Mc Kinsey, les entreprises qui ont une bonne connaissance du client ont une croissance supérieure à la moyenne.

Une question de survie pour les entreprises

Cette tendance n’est pas prête de s’estomper. En effet, ordinateurs, smartphones et tablettes ne sont pas les seules technologies à s’imiscer sur le net. Certains objets ont désormais la possibilité d’utiliser intelligemment Internet afin de communiquer des informations sur leurs usages et leurs environnements, le plus souvent à leurs propres initiatives. Leur multiplication dans le futur décuplera le flux de données. Il est urgent pour les entreprises d’accélérer la transformation du marketing en fonction du Big Data.

Pourquoi les entreprises sont à la traîne en termes de restructuration des métiers marketing ? Selon les propos de Santanu Bhattacharya, les métiers du marketing ont toujours été gérés de manière très indépendante. Par conséquent, certaines entreprises sont toujours organisées en silos et peinent à faire circuler l’information de manière transversale.

La maîtrise du Big Data et du CRM Social a des impacts notables sur l’analyse prédictive, qui s’avère être un enjeu stratégique pour les entreprises soucieuses de se différencier de la concurrence. Mais pour en tirer parti efficacement, il convient d’aller plus loin que les discours marketing qui présentent les deux concepts comme des solutions miracles en eux-mêmes.