Le Cloud Computing est surtout associé aux désirs des entreprises de s’épargner la gestion d’architectures complexes et de réaliser des économies. Actuellement, certaines entreprises utilisent également le Cloud afin de rendre leur marketing plus agile.

Selon Arnaud Defrenne, directeur technique de l’agence Digitas France, recueillis sur www.emarketing.fr, tout projet marketing nécessite en amont, la mise en place d’un projet IT. Pour lui, le Cloud Computing est la solution qui permet à la fois d’allier organisations des processus métiers et coordination de la structure IT dans tout projet marketing. En effet, Arnaud Defrenne estime que le nuage apporte deux leviers d’efficacité pour le maketing. Tout d’abord, sa rapidité assurerait aux entreprises un gain de temps et d’argent. Selon lui, un projet marketing pourrait maintenant se réaliser en une semaine là où il fallait auparavant 6 mois. Par ailleurs, il assure que l’indice d’utilisation du Cloud Computing (élaboré par le CSC, fournisseur de services informatiques) aurait démontré que 82% des entreprises ont réalisé des économies en basculant certaines activités dans le Cloud Computing. Arnaud Defrenne s’appuie sur l’exemple des conversations sociales qui ne pourraient être analysées en temps réel sans basculer dans le nuage, alors que cette pratique est essentielle pour le marketing prédictif.

La dématérialisation permettrait entre autres de fluidifier l’activité de l’entreprise. Par exemple, différentes agences, services ou personnes internes à la société pourraient échanger des informations quel que soit leur emplacement et leur situation. Le suivi de projets s’en retrouverait également amélioré.

Pour le marketing, l’amélioration de la circulation de l’information et le décloisonnement des silos permettrait également une réconciliation avec d’autres services stratégiques comme la Vente. Cette harmonisation peut potentiellement s’imposer comme un atout compétitif pour l’entreprise. D’autant qu’hormis la fluidité, le basculement vers le nuage permettrait d’optimiser des outils opérationnels pouvant servir au marketing. Frédérique Dofing, directrice générale de Celeste, fournisseur de services Internet à haut-débit, explique dans une tribune publiée sur lecercle.lesechos.fr, que cette réflexion est valable même pour le plus simple des outils, le téléphone, du fait de la convergence numérique.

Un marketing plus agile pour des réponses multicanales plus adaptées

 

Le Cloud serait donc un bon moyen pour favoriser l’adoption d’un marketing agile au sein de l’entreprise. Un livre blanc intitulé ‘Marketing Agile : le nouvel impératif‘, réalisé par Valtech, une société de conseil en technologies d’e-business, fait justement l’éloge de ce procédé, qui permettrait d’harmoniser toutes les technologies intrinsèques à l’entreprise afin d’apporter des réponses multicanales beaucoup plus adaptées aux nouveaux comportements engendrés par le consommateur digital.

Comme toujours, le Cloud ne va pas sans demander beaucoup de vigilance sur les questions de confidentialité des données ou le cadre juridique. Mais alors que les entreprises souhaitent pouvoir réagir toujours plus vite et plus efficacement aux métamorphoses de leur environnement, l’informatique dans le nuage semble bien pouvoir apporter un peu de cette agilité qu’elles convoitent tant.

Voici une sélection d’article sur le même sujet :

  • Quel avenir pour les applications métiers dans le nuage
  • Performance CRM : comprendre ses besoins pour réussir

 

Smarter-links : le magazine en ligne qui décrypte les grandes tendances et les évolutions technologiques du décisionnel et de la relation clients. Smarter-links apporte des réponses concrètes aux professionnels du marketing, de la vente, de la relation clients et du management sur des thématiques telles que le CRM, la Business Intelligence et le Datamining.