Beaucoup de spécialistes s’accordent à dire que l’exploitation des données issues des réseaux sociaux permet d’aider à la prise de décision. Mais les usages « corporate » du  web social ne s’arrêtent pas là.

Bazaarvoice, spécialiste de l’analyse des données sociales, a réalisé une étude sur le rapport entre réseaux sociaux et services marketing, conjointement avec l’association « The CMO Club » qui réunit plus de 600 directeurs marketing à travers le monde. Réalisée à la fois auprès de grandes sociétés internationales et de PME/PMI, cette enquête souhaite illustrer l’importance des réseaux sociaux en 2012 pour les directions marketing.

Elle dévoile ainsi que près de la moitié des directeurs marketing utilisent les réseaux sociaux pour faire de l’analyse prédictive pour leur entreprise. Environ 90% des répondants affirment également que ces données « sociales » ont influencé certaines de leurs décisions. D’ailleurs, ils sont 97,3% à juger ces informations suffisamment décisives pour les partager avec des cadres supérieurs des directions ventes, gestion et développement des produits, dans une approche plus transversale.

En effet, d’après ces directeurs marketing, les « social data » permettent de discerner les grandes tendances qui risquent d’impacter leur business (83,3% des réponses), mais fournissent également des clefs  pour comprendre l’influence des individus et groupes sur l’acte d’achat des clients (77,9%), tout en révélant le sentiment du consommateur vis-à-vis de l’entreprise ou de la marque (72,8%).

Bazaarvoice résume la situation en introduction de son livre blanc : « Le Social donne une voie au consommateur, et l’opportunité pour les marques de glaner des insights clients en temps réel ».

Les moteurs de recherche exploitent les données des réseaux sociaux

Bien qu’ils puissent jouer un rôle dans l’analyse prédictive pour les entreprises, les réseaux sociaux voient surtout leur impact sur le SEO (optimisation du référencement dans les moteurs de recherche) devenir de plus en plus importantselon un article sur le blog d’Adviso, spécialiste du marketing web. Désormais, Google a inclus les critères des réseaux sociaux dans les SERP* et la classification des résultats de recherche. 

En effet, de manière générale, les moteurs de recherche les considèrent de plus en plus crédibles en termes de contenus sur l’actualité. Par conséquent, ils vont avoir tendance à les privilégier dans l’indexation afin de provoquer plus de réactions.

Adopter une vision Social CRM dans l’entreprise mérite donc d’envisager toutes les finalités liées aux réseaux sociaux. L’analyse prédictive peut en bénéficier bien sûr, mais il en est de même pour le référencement des marques, produits ou centres d’intérêts d’une entreprise. En termes de CRM, appréhender la gestion d’une ou plusieurs communautés de ses clients peut mériter une place tout aussi importante que la publicité ou la surveillance de son e-réputation. C’est en ayant conscience de toutes ces possibilités que l’entreprise peut adapter son usage des réseaux sociaux à ses besoins et à sa stratégie.  

 

*Le terme « Search Engine Results Page » (SERP) est le terme anglais pour « Page de résultats d’un moteur de recherche »