Les nouveaux enjeux du secteur CPG et Grande Distribution

Sur le marché des Biens de Grande Consommation, industriels et distributeurs doivent affronter de nouveaux défis et s’adapter au changement des habitudes de consommation afin de développer les ventes et accroître leurs performances.

Faire face aux nouveaux consommateurs et accéder à de nouveaux marchés

Evolution des modes de consommation

Le secteur des Biens de Grande Consommation et de la Grande Distribution, en pleine transformation, est marqué par un renouvellement des modes de consommation. Aujourd’hui, le client n’est plus fidèle qu’à une seule enseigne et peut profiter de différents moyens de consommation : e-commerce, magasin physique, drive, etc. De plus, avec l’évolution des nouvelles technologies et l’accès à de multiples canaux d’information et de communication, les consommateurs peuvent s’informer plus facilement, quel que soit le domaine.

Ces consommateurs éclairés sont donc devenus plus exigeants, notamment en ce qui concerne l’alimentation et la santé. Qualité et transparence sont désormais au cœur des préoccupations, comme en témoigne le succès du bio et du sans gluten, par exemple. Les consommateurs accordent davantage d’importance à la maîtrise de leur consommation, et plus particulièrement aux facteurs environnementaux mais aussi à la provenance, à la traçabilité et aux prix. Bénéficier d’une excellente connaissance client devient donc un enjeu pour assurer une bonne gestion de la relation client et répondre à ces nouveaux modes de consommation et ces nouvelles exigences.

Retour de la proximité

La concurrence d’internet et des grands acteurs comme Amazon a redéfini le paysage de la consommation. En effet, les hypermarchés sont soumis à une concurrence de plus en plus rude avec l’augmentation du nombre de concurrents et la multiplication des offres, que ce soit online ou offline.

Pour répondre à ce nouveau challenge et conquérir de nouveaux marchés, la grande distribution a évolué depuis quelques années en redéfinissant le concept de l’hypermarché. Les consommateurs étant de moins en moins séduits par le gigantisme des grandes surfaces de périphérie, on observe un retour à la proximité avec la multiplication des enseignes en centre-ville. La grande distribution doit donc s’orienter vers d’autres valeurs pour s’adapter au changement de comportements des consommateurs et à leurs attentes, ce qui implique de repenser les stratégies et de réajuster les assortiments des magasins.

Le digital comme nouveau relais de croissance

L’expérience client et l’innovation au service de la compétitivité

Face à ce nouveau contexte, les enseignes doivent donc se réinventer. Afin de pouvoir se différencier, attirer de nouveaux clients et les fidéliser, l’expérience client et l’innovation deviennent plus que jamais des leviers incontournables.

Avec le Drive, les enseignes peuvent proposer un nouveau service et s’adapter aux nouvelles exigences des consommateurs : rapidité et gain de temps. Le Drive, qui offre donc la possibilité de commander ses produits sur internet et d’aller les récupérer en grande surface, est devenu un indispensable et un des circuits les plus dynamiques. Côté innovation, les magasins sans caisse, où les clients scannent leurs produits via leur mobile, commencent à apparaître afin d’attirer davantage de clients et leur éviter les passages en caisse interminables.

Anticiper les besoins

Avec la multiplication des canaux de contact, les nouveaux modes de consommation et le retour des commerces de proximité, fabricants et distributeurs doivent anticiper les nouveaux besoins afin de rester compétitifs et proposer une expérience client personnalisée. La maîtrise des données client et leur analyse est donc nécessaire pour ce secteur afin d’être au plus près des besoins des consommateurs et répondre à leurs attentes. Cependant, le consommateur étant de plus en plus difficile à conquérir et à fidéliser, la connaissance client devient plus complexe. Grâce à l’analytique, le secteur des Biens de Grande Consommation et de la Grande Distribution peut optimiser les parcours d’achat, l’expérience client et donc ses performances commerciales.

Nombreux sont les nouveaux enjeux du secteur des Biens de Grande Consommation et de la Grande Distribution qui doit désormais évoluer dans un nouveau contexte marqué par le digital, un consommateur complexe et la multiplication des données. Montée en gamme, innovation et qualité sont donc les clés pour la croissance de ce secteur.