En pleine période d’assemblées générales, l’heure est au bilan de l’année 2017. Mots des Directeurs généraux et Présidents en vue de réaliser une rétrospective des actions de l’année passée, rapports d’activités ou encore chiffres clés rythmeront ces événements annuels en présence des administrateurs et élus. L’open data adossée à la dataviz s’ouvre aux entreprises et aux particuliers, en vue de leur faciliter le quotidien.

L’heure est au bilan

A ce titre, les rapports d’activités sont nourris par les données et actions de l’entreprise, toutes issues de différentes sources : interne, externe et parties prenantes. L’essentiel de la mission pour les chefs de projets en charge de ce support éditorial incontournable reste la collecte de ces informations. Heureusement, aujourd’hui, les entreprises ont pris conscience de la difficulté de tout un chacun d’y accéder. C’est pourquoi grâce à l’open data et aux outils mis en place, pour une meilleure transparence, les données sont facilement accessibles et à tout moment, aussi bien pour les collaborateurs que le grand public.

Cap sur les données de l’entreprise

L’enjeu pour toute entreprise est de collecter ces informations et de les stocker dans des lieux dématérialisés, fiables et sécurisés. Alors comment les compiler, les assembler et les faire parler ? La datavisualisation est un moyen face à cette problématique, dans le but de valoriser les données produites par l’entreprise et les vulgariser pour les rendre compréhensibles, si cela est nécessaire. L’or noir du XXIe siècle ne peut se contenter d’être compris et manipulé par les seuls dirigeants de l’entreprise. La donnée est par exemple un indicateur de santé de l’entité. Elle met également en lumière des actions diverses, à porter à la connaissance de tous les salariés.

Cas pratique : Waze le meilleur allié des automobilistes

Waze est l’application que tout automobiliste désireux de gagner du temps, ou du moins optimiser ses trajets, devrait posséder. L’application est fondée sur le partage des informations de la communauté comprenant des dizaines de millions d’utilisateurs mensuels, sur l’ensemble du territoire. En 2016, son dirigeant précisait : « La France est le premier marché de Waze en Europe ». La force de la solution est d’indiquer l’état du trafic routier en temps réel, basé sur des données de géolocalisation. Elle permet notamment de l’optimiser en temps réel face aux événements survenus et signalés par les membres de la communauté : accident, animal errant, condition climatique exceptionnelle, zone de contrôle… Elle indique à l’automobiliste le schéma du trafic à l’instant t et détaille de manière macro les autres trajets possibles prenant en compte les différents événements, en fonction du point d’arrivée de l’utilisateur. Pour l’heure gratuite, l’application est à la fois fonctionnelle et créatrice de datavisualisation en temps réel.